ANDREY KTM - READY TO RACE

 

1934, KTM


1976, ANDREY CYCLE SHOP


 

NOS ANNEES D'EXPERIENCE

A VOTRE SERVICE

 

 

 

Le saviez-vous ? 


Kronreif, Trunkenpolz, Mattighofen 

Kronreif Ernst : Ingénieur et homme d'affaires auqel le fondateur s'est associé

Trunkenpolz Hans :  Le fondateur  

Mattighofen : Lieu de l'entreprise

 

Trunkenpolz, le serrurier mécanicien

L’histoire de KTM commence en 1934 à Mattighoffen près de Salzburg par la création d’un atelier de serrurerie. Hans Trunkenpolz, créateur de la société, s’occupe alors de réparer des voitures, camions et des motos et gère également la distribution des motos DKW, des voitures Opel et la fabrication de pièces détachées. L’atelier prend vite de l’ampleur et devient dès 1950 l’un des plus importants en termes de réparation de voitures et de motos de Haute Autriche.

Les premières compétitions

Convaincu que la meilleure publicité est celle de la compétition, Hans Trunkenpolz n’hésite pas à engager sa forme dans la production de motos de course et c’est en 1967 que naissent les premières motos de cross KTM.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le premier moteur signé KTM

En 1970, KTM met au point son premier moteur au sein de ses ateliers, il s’agit d’un monocylindre deux temps de 175 cm3 qui servira de base à tous les moteurs KTM durant de nombreuses années. Au cours de cette même année, la marque autrichienne s’engage dans la compétition motocross et Manfred Klerr devient champion d’Autriche

 

La montée en puissance de KTM

En 1980, la raison sociale de la firme change pour devenir « KTM Motor-Fahrzeugbau KG ». L’entreprise revient alors aux mains des Trunkenpolz après la cession des parts des commanditaires KTM et de la société ZKW à la famille du fondateur. L’année qui suit, KTM produit les premières motos de cross à refroidissement par eau et l’italien Guisepe Andreani offre à la société sa première victoire en GP 125 avec cette nouvelle moto à refroidissement liquide.